AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le lierre empoisonné

Aller en bas 
AuteurMessage
Ivy

avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 05/12/2009
Age : 24

MessageSujet: Le lierre empoisonné   Dim 6 Déc - 16:35

Je me présente:

Nom: (facultatif)
Prénom: Appelez moi Mirande
Âge: il ne vous regarde pas
Habitat: Quelque part
Sexe: abstinente
Comment avez vous découvert ce forum ? À votre avis?
Les consoles/RPG auxquels je joue: (facultatif)
Mon expérience au RP: Je ne pourrais pas le dire, mais je me débrouille



Mon personnage:

Nom: Poison
Prénom: Ivy
Âge: Inconnu
Race choisie: Solar

Physique et caractère: Ivy est une jeune fille à l'apparence douce et élégante, malgré sa tenue affriolante, offrant à tout ceux dont elle passe dans le champs de vision un spectacle charmant et choquant. Elle porte presque toujours du violet, mélangé à du doré et du noir. Occasionnellement, du bleu nuit. Son physique est "très bien foutue", quoique sa poitrine peut sembler un peu trop imposante. Mais la jeune fille ne fait pas attention à son physique, enfin, pas plus que cela. Elle porte ces cheveux court, avec une mèche sur l'œil. Ces cheveux autrefois bruns, aujourd'hui blanc, à cause des expériences étrange qu'elle a fait pendant des années(et elle se contrefous que ce soit has been ou non). Son bras gauche est recouvert d'une sorte d'armure doré, cachant des cicatrices de ces expériences évoquées avant.
Ivy est très étrange intérieurement. Le mot le plus simple pour la décrire quand on ne la connait pas est: folle. Personne ne peut dire ce qu'elle est réellement, car personne ne la connaît. Tout ceux qui aurait pût décrire son véritable visage sont mort. Et Dieu sait qu'ils étaient rare. Moi même je ne peut vous en donner un aperçut. Je peut juste vous éclairer sur certains de ces goûts: elle aime particulièrement le théâtre, art dans lequel elle excelle, l'élégance dû à ces origines aristocratique, les fouets, les expériences sur sujet humain (vivant, c'est encore mieux) et transformer les humains en marionnettes. Ivy est une sadique, aimant faire souffrir son prochain, pour mieux comprendre l'être vivant, cherchant la source des sentiments. Elle voit bien qu'il lui manque certaines choses, mais ne cherche pas à les obtenir. Juste à les comprendre. Car elle recherche la connaissance absolue, celle qui, selon elle, surpasserait la magie, qu'elle rabaisse au niveau des humains, bien qu'elle l'utilise parfois.



Histoire: Des bruits de pas se répercutent contre les murs décrépis. Une ombre vêtue d'une cape parcours du regard les grands couloirs qu'elle traverse. Dans les ruines de cette maison qui fût autrefois sienne. Enfin, elle croit... Cela remonte à si longtemps. C'est ça qu'elle est venue chercher. Ces souvenirs... Bon ou mauvais, elle s'en fiche. Tout ce qu'elle veut, c'est savoir... La connaissance. Si elle ne se comprend pas elle même, comment pourra-t-elle comprendre les autres? Et comprendre les autres, c'est leur être supérieur. La supériorité... Un sourire écarlate se dessine dans l'obscurité de l'escalier qu'elle monte. Supériorité est égal à paix et accès à d'autre connaissances... Elle cesse le cours de ces pensées en arrivant devant une grande porte en bois vermoulus, sur laquelle est encore visible l'écriteau: Ivy. Une ombre doré frappe d'un coup ce nom, le zébrant de trois grandes griffures. Puis elle pousse la porte et se dirige sans hésiter vers un vieux bureau, dont la couleur initiale semblait être blanc. La poussière recouvre tout l'intérieur de cette chambre aux décorations enfantines. Depuis combien de temps n'a-t-elle donc pas pénétré dans cette salle? Tellement de temps... La vitre cassée laisse filer un courant d'air, qui fait flotter la cape de la visiteuse sur des cadres ornant le bureau. La poussière disparaît, montrant d'ancienne photographies. Un reflet doré s'empare doucement d'un cadre, pour mieux observer la personne photographiée. C'est une jeune fille, sûrement la dizaine, vêtue d'une robe blanche arrivant à mi mollet, ces longs cheveux bruns et bouclés retenues en deux couettes. Elle est assise sur une balançoire, sous l'ombre d'un arbre. Une pure image d'Épinal. L'éclair doré frappe à nouveau, enfonçant ces griffes dans le visage de la jeune fille, la tuant une nouvelle fois. Car elle est morte, il y a longtemps de cela. Combien? Elle n'en sait rien. Juste qu'elle est morte, point. Et elle? Morte ou vivante? Ce n'est pas la chose qui l'intéresse le plus actuellement.
L'intruse se penche vers les tiroirs et ouvre le troisième. Elle n'y trouve que des bouts de papiers sur lesquels s'alignent des dessins étranges. Et, cachées entre deux feuilles, elle trouve deux clés. Sans hésiter une seconde, la femme les utilisent pour ouvrir un double fond dans le même tiroir. Un sourire carnassier s'étire dans l'ombre lorsqu'elle trouve plusieurs petit carnets, dont le cuir est bien usé par les utilisations et le temps. S'asseyant sur le rebord de la fenêtre brisée, elle lit son passé à la lueur de la Lune...

14 décembre.
Encore une journée morne. Père et mère sont encore absent. J'ai finit de préparer l'expérience. J'ai tout les ingrédients. Il ne me manque plus qu'à la faire. Je le ferai demain. En attendant, j'ai réussit à obtenir les éprouvettes et les plantes dont j'avais besoin, il ne ma manque plus que l'ingrédient principal: une vie. Je crois que nous allons encore perdre un des oiseaux de mère...


La lectrice ignore les pages suivantes. Ces premières expériences ne l'intéresse pas. Elle recherche autre chose. Les pages défillent rapidement sous ces yeux, puis se stoppent.

26 juin. Aujourd'hui, j'ai recommencé. Mais cette fois, sa a aboutit. Mais mon bras gauche est déchiqueté. Il y a des endroits où l'on voit mes os. J'avoue que ce n'est pas ce qui me réoccupe le plus en ce moment. Non, ce qui est réellement important, c'est que j'ai réussit à capturer l'âme d'un chat. Seulement ça ne s'est pas bien passé, quelque chose é dût mal réagir. Je crois que je vais d'abord me concentrer sur des expériences plus simples avant de m'attaquer à ça.

Elle fronce ces sourcils. C'est donc à cause de ça qu'elle a stoppé ces expériences qui auraient pût aboutir à quelque chose d'intéressant... Qu'est ce qu'on peut être stupide quand on est jeune...

9 juillet. Aujourd'hui, je suis enfin immunisée contre les poisons que je possède. Mes cheveux ont commencés à prendre de drôles de reflets blancs. Père et mère me regardaient étrangement au souper. Bah, ce n'est pas important. Demain, je part chercher des sujets d'expériences. L'âme et les sentiments sont des choses que seul une personne comme moi peut étudier. Il y a une personne que peut de personnes aiment à l'école, je pense pouvoir l'utiliser. Ah, et mère m'a laissé utiliser ces anciens mannequins en bois.

L'auteur de ces lignes sourit. Ces premières expériences de transformations humaines en superbes marionnettes. Elle essayait de savoir d'où venait réellement les sentiments. Elle n'y était pas arrivée. Quelque chose l'avait bloquée... Elle poursuit sa lecture aléatoire des pages, capturant au hasard deux trois phrases. Elle avait continué à s'entraîner, jusqu'à devenir complétement folle, d'après ces écrits. Elle avait ainsi crée son arme, relié à elle grâce à des impulsion magnétique parcourant le bras armure, qu'elle même avait crée. Douée pour créer. Mais pas pour comprendre. Toute ces années de recherches ne l'avaient nullement aidées à comprendre un peu mieux les sentiments et leurs origines...
Elle rassemble les carnets dans son sac et repart par la fenêtre cette fois-çi, prête à continuer ces expériences et ces recherches...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivy

avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 05/12/2009
Age : 24

MessageSujet: Re: Le lierre empoisonné   Mar 22 Déc - 22:06

Je UP un coup pour dire que j'ai fini la présentation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren

avatar

Messages : 400
Date d'inscription : 29/11/2009

MessageSujet: Re: Le lierre empoisonné   Jeu 24 Déc - 14:26

Bonne présentation, plutôt original, tu es à présent citoyenne, tu as accès à la suite !

_________________
Les roses tombent, les épines demeurent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivy

avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 05/12/2009
Age : 24

MessageSujet: Re: Le lierre empoisonné   Jeu 24 Déc - 17:22

Merci bien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le lierre empoisonné   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le lierre empoisonné
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tyamatt : Fhauss Trinity :: Avant de débuter... (Pour les nouveaux) :: Présentation-
Sauter vers: